Je me rends compte un peu trop tard que je n'ai laissé aucune trace ici de novembre, novembre et pourtant, ce mois si détesté et en même tant aimé puisqu'il a vu arriver mon premier bébé il y a seize ans déjà!

Et de le voir si grand si beau si fort à côté de moi, mais de le sentir si faible et hésitant dans sa peau d'adolescent déconstruit, me touche et me heurte tout à la fois. Un grand sentiment ambigü de maman ?

P1060350

J'écoute Diane Tell, un peu par hasard, et je ne peux m'empêcher de me dire que j'aime cette artiste même si elle est bien loin des musiques et  stéréotypes que j'écoute habituellement. Ses airs remplis de nostalgie et d'amour me font toujours un bien fou.

Mais voilà que déjà décembre arrive et, à son point culminant, notre grand Saint Nicolas qui passera déjà dans les prochaine nuits. Une coutume que j'ai voulu abandonner l'hiver passé dans un grand moment de fatigue et de rage mais qu'une très longue lettre de ma fille m'a dissuadé de faire, une lettre si belle et attendrissante que je l'ai conservée précieusement.

Et donc Saint Nicolas, cette merveille de coutume qui me faisait briller les yeux petites, les plus beaux souvenirs certainement que je garderai de mon papa (car à la maison c'était lui le grand saint alors que maintenant, chez nous, c'est moi pour eux et avec cette même débauche de générosité que nous n'avons à aucun autre moment de l'année), et toujours cette même phrase lorsqu'il ouvrait la porte du salon, regardait avant nous toutes cinq : "Il n'est pas passé cette année, il n'y a rien sur la table!" et même si nous savions que ce n'était pas vrai, notre estomac lui y croyait et se pinçait dans un grand moment d'angoisse.

Cette magie que j'ai perpétuée :oui oui cette fameuse phrase, je la redis chaque année à mes enfants et même si ça les agace sur le coup, je sais qu'ils y repenseront longtemps.
Et ce qu'ils réclament le plus, ce qu'ils veulent à tout prix voir sur cette merveilleuse table...?

 

...le cageot de mandarine

et puis la visite de mon papa (et ma maman) qui adorent voir la table de Saint Nicolas et nous piquer un speculoos